• mariemiles

Baudelaire

« Il n'existe que trois êtres respectables :

Le prêtre, le guerrier, le poète. Savoir, tuer et créer.

Les autres hommes sont taillables et corvéables, faits pour l'écurie, c'est-à-dire pour exercer ce qu'on appelle des professions. »

Mon coeur mis à nu


[There are only three respectable beings:

The priest, the warrior, the poet. To know, to kill and to create.

The rest of mankind is trimable, enslavable, made for the stable, that is made to practice what is called a profession.]


*


Charles aurait dû ajouter - la femme -. Le prêtre, le guerrier, le poète, la femme. Car il n'y a rien qui la précède.

©2019 Marie Deschênes

Semi-retired dancer now living in New York

French poet and snob, with vaguely misanthropic moods yet, to her great despair, an undying hope

in what tomorrow may bring.