• mariemiles

À voir

Updated: Mar 22

Il y a 12 ans je commençais à mourir

le long labeur de quelques mots choisis

pour leur inlassable morphologie

et par économie

fanée avant d'ouvrir, me voilà aujourd'hui

un bourgeon dont les rides n'offrent plus de promesses


L'âge tait

ces mots dont les replis usés, translucides

donnent au jour ce qu'avant ils gardaient

en réduisant ainsi la valeur

comme des voiles d'ignorance retirés au mystère

offrant au silence la dureté d'un coeur qui sait

qui ne veut plus

noyaux intact de l'érosion du doute


Je vous ai si peu aimé


Recent Posts

See All

Not writing

One of those mornings where everything I think, write, read that I have written, is followed by Not going to work, Why am I doing that, This is shit, Nobody is interested, or You’re too old for this.

27 juin 2009

je vois vos yeux sur cette photo qui regardent vers moi mais d'un autre temps d'un autre lieu où je n'étais pas je ne reconnais pas votre visage je me rappelle pourtant l'océan que votre lèvre légère

La fin d'un amour

23 JUIN 2009 ne vous mettez donc pas ainsi en colère cher esprit pourtant si brillant de nuances et d'éther vous cherchez or ce que vous cherchez n'a pas la forme d'un monolithe celui par lequel vous